Maladies cardiaques - types, symptômes, traitement

La survenue de maladies du système cardiovasculaire est souvent difficile à reconnaître, car leur évolution est secrète et lente. Cependant, des symptômes non détectés de maladie cardiaque peuvent conduire à une situation où il sera trop tard pour faire quoi que ce soit - une crise cardiaque se produit, ce qui, dans le meilleur des cas, laissera une pathologie irréversible dans le corps et, dans le pire des cas, une personne peut s'attendre à une issue fatale instantanée.

Causes des maladies du système cardiovasculaire

Comment déterminer la maladie cardiaque, quels sont les principaux symptômes qui en indiquent le développement - la réponse à ces questions réside dans le diagnostic précoce, ce qui vous permet de reconnaître et de prévenir les «premières cloches» de la maladie.

De nombreux symptômes de maladies des organes cardiaques et du système vasculaire interconnectés se manifestent sous l'influence de processus pathologiques. En règle générale, ils se reflètent dans le style de vie anormal du patient (cela ne s'applique pas aux pathologies cardiaques congénitales):

  • tabagisme, alcool, drogues;
  • stress, suppression des émotions, dépression;
  • gros effort physique, en l'absence de repos approprié;
  • malnutrition, obésité, diabète;
  • travail sédentaire;
  • virus et bactéries, y compris en raison du manque de conditions d'hygiène.

Pour ces raisons, ainsi que pour d'autres raisons, il existe un «blocage» des vaisseaux sanguins - une thrombose se produit. Aux endroits où les vaisseaux se contractent, le sang cesse de circuler normalement.

Types de maladies cardiaques et leurs symptômes

Insuffisance cardiaque. Cette pathologie est le plus souvent classée non pas comme une maladie indépendante, mais comme une condition dans diverses maladies cardiaques - ischémie, hypertension artérielle, myocardite et autres. Fatigue cardiaque - c'est précisément le deuxième nom qui peut pleinement caractériser cette maladie. Le muscle de l'organe cardiaque est tellement épuisé qu'il ne peut pas fonctionner à pleine puissance.

Insuffisance cardiaque

Les symptômes de l'insuffisance cardiaque peuvent avoir deux manifestations - une crise aiguë et une évolution chronique latente. Les signes qui indiquent une insuffisance cardiaque:

  • «Cyanose» de la peau;
  • frissons occasionnels;
  • le manque d'oxygène et par conséquent l'apparition d'un essoufflement;
  • gonflement;
  • vertige, évanouissement possible.

L'insuffisance cardiaque et ses variétés

Si le stade initial de l'insuffisance cardiaque n'affecte pas la condition physique d'une personne, le quatrième degré de cette maladie introduit un certain inconfort dans la vie habituelle du patient - l'activité physique sera une tâche écrasante pour lui.

Maladie coronarienne - lorsque des plaques athérosclérotiques s'accumulent dans les artères, une perturbation de la circulation sanguine est inévitable. Une maladie coronarienne survient - angine de poitrine ou infarctus du myocarde.

Maladie coronarienne

Les pathologies cardiaques les plus courantes sont l'arythmie et l'angine de poitrine. Les deux données de pathologie sont interconnectées, l’apparition d’une angine de poitrine ayant souvent pour conséquence des troubles arythmiques de l’organe cardiaque. Cependant, les signes d'angine de poitrine et d'arythmies cardiaques présentent des symptômes distinctifs.

Arythmie, qui est classé par les interruptions dans le rythme du rythme cardiaque. La formation d'arythmies s'accompagne souvent de modifications des processus métaboliques dans les cellules du cœur ou dans l'ensemble du corps. Par exemple, manque ou excès de magnésium, de potassium ou de sodium. Ainsi, une bradycardie ou une tachycardie ventriculaire peut se produire s'il y a un excès d'ions potassium dans le corps, tandis que l'extrasystole est son manque.

Arythmie

Ces processus aggravent la conduction dans les tissus du myocarde, la douleur survient dans le sternum (région du cœur) et, dans certains cas, une concentration élevée en ions potassium peut entraîner une issue fatale.

Souvent, les troubles psycho-émotionnels, les états dépressifs, la fatigue physique, le manque de sommeil, le stress entraînent des arythmies. Les symptômes d’arythmie sont également classés en fonction du type de maladie coronarienne:

  • avec extrasystole, travail intermittent du cœur, vertiges, essoufflement, douleur dans une partie du cœur;
  • avec tachycardie (généralement paroxystique) et arythmies (sinus), faiblesse, manque d'air, évanouissement, augmentation de la transpiration, accélération du rythme cardiaque, vertiges.

Le terme médical "arythmie" combine un groupe de maladies coronariennes, qui sont caractérisées par une perturbation du rythme cardiaque. L'arythmie n'est pas une maladie indépendante, mais plutôt une affection qui précède d'autres maladies de l'organe cardiaque. La prise de médicaments aide à rétablir le rythme cardiaque, cependant, un examen complet est nécessaire pour détecter les causes qui ont provoqué cette affection, car dans chaque cas particulier, le traitement sera différent.

Au cours d'une fonction cardiaque normale, le muscle du principal organe vital se contracte en une minute, de 60 à 90. Alors qu'avec les changements pathologiques, l'amplitude du rythme cardiaque diminue ou devient irrégulière. Certains types d’arythmie n’ont pas d’effet sur la santé humaine, alors que d’autres peuvent avoir des effets graves sur la circulation sanguine du système vasculaire. Dans tous les cas, si vous détectez des symptômes qui ne respectent pas le rythme cardiaque, vous ne devez pas différer la visite chez le cardiologue.

Parmi les multiples types d'arythmies, les plus fréquents se distinguent:

  • bradycardie - contractions lentes du muscle cardiaque;
  • extrasystole - contractions prématurées du rythme cardiaque, autrement dit pendant un certain temps, l'organe cardiaque reste dans un état qui ne peut pas provoquer d'impulsion systolique;
  • fibrillation auriculaire - modifications du rythme cardiaque habituel dues à des perturbations de l'activité des oreillettes.

Types d'arythmies

En cas de troubles arythmiques, les changements du rythme de l'organe cardiaque sont détectés, la fréquence et la séquence de ses contractions (coups) changent. Les causes de cette condition pathologique sont assez diverses:

  • pathologie du système vasculaire;
  • troubles de la glande thyroïde;
  • hypertension artérielle;
  • dommages à la partie crânienne;
  • restructuration du corps pendant la ménopause;
  • maladie rénale;
  • dépendance à l'alcool et au tabac;
  • stress fréquents, fatigue physique et épuisement nerveux;
  • empoisonnement et, par conséquent, intoxication du corps;
  • utilisation à long terme de médicaments.

Avec l'angine de poitrine (communément appelée "angine de poitrine"), la vasoconstriction se produit à différents endroits avec des forces différentes. De là, de fortes douleurs de compression apparaissent dans le sternum. Surtout avec une activité physique excessive, dans des situations stressantes.

L'infarctus du myocarde, au contraire, est une violation ou même, plutôt, une nécrose d'une certaine zone musculaire du cœur. Cette condition survient lorsque le patient ignore les mesures préventives et thérapeutiques d'une maladie coronarienne. Dans le même temps, les sensations douloureuses se produisent sous une forme aiguë et peuvent durer plusieurs jours, contrairement à l'angine de poitrine. Avec une crise cardiaque, il existe un énorme risque de rupture de l'organe cardiaque, la survenue d'anévrisme.

À son tour, avec l'angine de poitrine, des crises cardiaques se produisent, qui se développent dans le contexte de l'arythmie. L'oxygène pénètre par intermittence dans la région cardiaque et son manque devient perceptible. En conséquence, la partie de l'organe cardiaque qui n'a pas reçu d'oxygène s'affaiblit et est endommagée et des processus de nécrose tissulaire y commencent.

Les symptômes de l'arythmie peuvent ne pas se manifester pendant longtemps, cependant, avec le développement de la cause d'investigation, des attaques particulières se produisent, qui ont souvent des signes de malaise général:

  • des étourdissements;
  • augmentation de la température;
  • nausée
  • douleur dans le cœur.

De tels symptômes ne passent pas inaperçus à moins qu'une attention médicale ne leur soit apportée à temps. La survenue d'arythmies se produit souvent dans un contexte de fatigue chronique, lorsque tout le corps s'affaiblit. Les symptômes d'arythmie suivants se distinguent au cours de cette période:

  • faiblesse générale;
  • accès de fièvre;
  • raideur des membres supérieurs;
  • pas de sensation de nausée.

Dans le contexte de tous les symptômes ci-dessus, une personne a souvent le sentiment de paniquer devant un problème qui ne disparaît pas. Sous l'influence des attaques de panique, les signes d'arythmie ne font qu'exacerber, il est donc important de maintenir la tranquillité d'esprit. Il est également déconseillé de consommer de l'alcool (des complications peuvent survenir).

Il existe des cas fréquents d'arythmie qui disparaît complètement sans certains symptômes et qui est détectée lors d'un examen de routine avec un médecin. De tels cas sont les plus caractéristiques des jeunes. Cela est dû à la précipitation constante et au rythme de la vie. Souvent, une telle arythmie est facilement éliminée et ne nuit pas à la santé humaine.

Types d'arythmies chez les enfants et les causes de leur apparition

Les principaux symptômes d'arythmie infantile, qui deviennent la raison d'une visite immédiate chez un pédiatre et un cardiologue:

  • attaques soudaines d'essoufflement;
  • troubles psycho-émotionnels sans fondement et hystérie;
  • refus de nourriture;
  • fatigue;
  • sensations de pression dans la poitrine;
  • fortes palpitations;
  • faiblesse générale, nausées, vomissements;
  • pâleur et vertiges;
  • difficultés à effectuer des activités physiques selon l'âge.

Types d'arythmies chez les enfants

L'arythmie se forme le plus souvent chez les écoliers, en raison de l'augmentation de l'activité physique. Lors du diagnostic de cette affection en effectuant un ECG, une variabilité accrue et prolongée de la fréquence cardiaque est enregistrée:

  • Bradycardie sinusale. Ce concept se caractérise par un ralentissement du rythme de l'organe cardiaque chez l'enfant par 20, moins souvent 30 battements par minute. Les normes pour chaque âge sont spécifiées par le médecin. Si les indicateurs ont franchi le seuil des battements 60-40 par minute, cette situation se terminera par un évanouissement. De plus, la bradycardie comporte le danger d'un arrêt cardiaque soudain.
  • Tachycardie paroxystique. Les périodes paroxystiques de battement de coeur rapide. Dans ce cas, la fréquence cardiaque surestimée en une minute est enregistrée - battements 160-180, ce qui dépasse considérablement la norme. Cette condition peut être une conséquence de troubles de la circulation, ainsi que des aspects psychoémotionnels. Les paroxysmes sont très dangereux pour le cœur de l'enfant, car pendant la période d'attaque, l'organe n'a pas la capacité de «se reposer» - parfois un rythme cardiaque rapide peut durer plusieurs heures. Dans ce cas, des soins et un traitement urgents sont nécessaires. Si le traitement de la tachyarythmie n'a pas donné de résultats et que les attaques sont répétées, une intervention chirurgicale peut être recommandée.
  • Fibrillation auriculaire. La complexité de ce type d'arythmie chez l'enfant réside dans la pulsation chaotique des oreillettes. La fibrillation auriculaire est très rare chez les enfants. La violation de la fibrillation auriculaire correcte est précédée par une maladie cardiaque grave, une myocardite, un rhumatisme. Cette condition peut avoir un rythme cardiaque rapide ou lent.
  • Nœud de sinus faible. Dans ce cas, nous parlons d'une violation grave du rythme cardiaque, à la fois rapide et lent. Le plus souvent, cette condition est enregistrée après une chirurgie cardiaque.
  • Extrasystole classé comme une contraction extraordinaire de l'organe cardiaque. Les extrasystoles ont deux «sorties» pour l'impulsion - ventriculaire et supraventriculaire, et elles alternent avec le rythme. Lorsque leur ordre d'alternance normal est violé, une extrasystole se produit. Il est difficile de le diagnostiquer, car en plus de faibles sensations douloureuses dans le cœur, il ne présente pas d'autres symptômes. Il y a souvent une extrasystole:
  1. avec un effort physique accru;
  2. pendant la période de puberté (changements hormonaux) chez les adolescents;
  3. avec des maladies du système endocrinien, malformations congénitales, rhumatismes;
  4. à la suite du tabagisme;
  5. en présence d'infection dans le corps.

En règle générale, l'extrasystole n'est pas dangereuse, car elle ne provoque pas d'hémodynamique cardiaque, mais il est impossible de retarder son traitement. Pour soulager les convulsions, des préparations potassiques sont prescrites: Asparkam, Panangin, orotate de potassium. La posologie en fonction de l'âge et d'autres indicateurs est prescrite par le médecin. Si le traitement initial n'a pas donné de résultats, alors les p-adrénobloquants - cordarone ou anapriline (indérale) peuvent être applicables. Souvent, la posologie est déterminée en fonction du poids corporel de l'enfant - un kilogramme a besoin de 1-2 mg de médicament. Les médicaments mentionnés ont de graves contre-indications si l'enfant souffre d'insuffisance circulatoire. Ensuite, en tant que traitement médicamenteux, des substituts sont prescrits - isonicamide, novocainamide.

Symptômes par type de maladie cardiaque

Les signes d'arythmie indiqués ci-dessus sont de nature générale, mais dans chaque cas individuel, le tableau clinique sera individuel. Ainsi, divers facteurs, maladies et leur évolution peuvent précéder la survenue de cette pathologie, et les signes d'arythmie chez la femme sont plus prononcés, notamment dans le contexte de changements de nature hormonale, pendant la ménopause.

  • La bradycardie se caractérise par un rythme cardiaque lent, de sorte que le patient ressentira une somnolence et une léthargie. L'activité physique sera affaiblie et l'état général instable.
  • Contrairement à la bradycardie, la tachycardie se manifeste par un rythme cardiaque rapide. Pendant les périodes d'attaques, une personne est très excitable, son activité augmente, mais sa condition est accompagnée de douleurs à la poitrine et d'un essoufflement. Il y a une sensation d'agitation.
  • Les symptômes de nausée et de vertige sont caractéristiques de l’extrasystole et de la fibrillation auriculaire. Des chutes de pression soudaines se produisent, entraînant un évanouissement. Le syndrome douloureux s'intensifie dans la région du cœur. Les battements cardiaques irréguliers avec ces types d'arythmie touchent souvent les hommes et les personnes âgées.

Dans tous les cas, une telle pathologie est dangereuse pour les personnes âgées et les jeunes, car la fibrillation ventriculaire de l'organe cardiaque peut devenir une complication. La douleur est la principale caractéristique de l'angine de poitrine. Il est pointu et brûlant, donne à l'abdomen, à la mâchoire inférieure, ainsi qu'au membre supérieur gauche (en particulier l'articulation de l'épaule). Les hommes se caractérisent par une transpiration abondante, une sensation de nausée pouvant aller jusqu'au vomissement, la respiration ralentit jusqu'à un intervalle de 2 secondes entre les respirations. Les symptômes les plus courants de l'angine de poitrine:

  • douleur à l'inhalation-expiration;
  • brûlure dans le sternum, ainsi qu'une sensation de constriction;
  • manque d'oxygène et difficulté à respirer;
  • raideur dans les mouvements du membre gauche.

Avec l'angine de poitrine, qui se produit dans le contexte d'exacerbation de maladies chroniques des poumons, du tractus gastro-intestinal et de la vésicule biliaire, des symptômes qui ne sont pas typiques de cette pathologie cardiaque peuvent également apparaître:

  • rythme cardiaque irrégulier;
  • indigestion (colite, nausée, brûlures d'estomac);
  • la propagation de la douleur dans le dos, la mâchoire inférieure;
  • panne.

Comme les arythmies, les signes d'angine de poitrine sont classés en fonction de certains symptômes, le plus souvent en fonction de la durée des crises de cette affection:

  • Forme stressante - apparaît après un bouleversement émotionnel, un stress et également sous l'influence d'une intoxication alcoolique ou d'un stress physique. Une telle attaque ne dure pas longtemps, mais survient brusquement et passe avec des douleurs thoraciques aiguës.
  • Angine de poitrine instable - de telles attaques commencent souvent lorsqu'une personne est au repos. La douleur brûlante qui en résulte ne permet pas au patient de respirer profondément, ce qui conduit à la panique. Par durée, une telle attaque dure 10 minutes. Ce phénomène ne peut être ignoré, car cette condition conduit au développement d'un infarctus du myocarde.
  • Forme vasospastique - dans ce cas, un spasme des artères coronaires se produit et ce qui se passe pendant une période de repos complet ou de sommeil. Une attaque peut durer jusqu'à 5 minutes.

Tout signe d'arythmie ou d'angine de poitrine doit être une raison pour consulter un spécialiste dans le domaine de la cardiologie afin d'identifier à temps la cause de cette condition et de prévenir le développement d'une maladie cardiaque.

Souvent maladie cardiaque est une pathologie congénitale, bien que parfois on retrouve également ses formes acquises. La pathologie congénitale se forme au stade du développement intra-utérin et se résout principalement par une intervention chirurgicale.

Maladie cardiaque

La forme acquise de cette pathologie apparaît en raison de dommages aux valves de l'organe cardiaque. Cela est affecté par des maladies telles que les maladies coronariennes, la myocardite, l'athérosclérose et les rhumatismes. Et dans ce cas, une opération est indispensable.

Les processus inflammatoires et infectieux dans le corps ou les rhumatismes peuvent provoquer un «rhume» du cœur. Les complications sur le corps provoquent des affections telles que l'amygdalite ou la grippe. Les différences de température et ses indices élevés ont un effet très néfaste sur le travail du cœur.

Stroke - Il s'agit d'une conséquence fréquente de troubles circulatoires pathologiques dans les vaisseaux qui alimentent le cerveau. L'oxygène n'entre pas dans le cerveau et il meurt. Très souvent, cette condition se développe à une vitesse fulgurante et si le patient reste en vie, alors rien ne va sans complications. La coordination des mouvements est altérée, des pertes de mémoire se produisent, dans certains cas, une démence ou une incontinence urinaire se produit.

Insulte

Cardiopathie rhumatismale. Cette maladie est plus sensible aux enfants et aux adolescents, car elle se forme à la suite de la pénétration d'une infection streptococcique dans le corps. Il est très nuisible (toxique) pour l'organe cardiaque. Les signes de cardiopathie rhumatismale sont des douleurs dans la poitrine (région du cœur), un essoufflement, une augmentation du rythme cardiaque.

Cardiopathie rhumatismale

Il existe cinq signes graves, dont l'apparition devrait inciter une personne à consulter un médecin:

  1. Sensations douloureuses derrière le sternum (surviennent le plus souvent avec une activité physique et passent au repos);
  2. Augmentation fréquente de la pression artérielle (plus de 140 / 90 mm);
  3. Rythme perturbé du rythme cardiaque;
  4. Essoufflement en marchant et allongé (avec essoufflement et toux);
  5. Gonflement, en particulier des membres inférieurs.

Il existe également une règle non écrite - après les années 35, et en particulier pour les hommes, à examiner par un cardiologue au moins une fois par an. Cela aidera dans les premiers stades à reconnaître l'apparition de maladies cardiaques et à empêcher leur évolution ultérieure.

Diagnostics Tout d'abord, lors d'un examen par un cardiologue, le patient se voit prescrire un électrocardiogramme, ainsi que:

  • test sur tapis roulant (études effectuées pendant l'effort physique);
  • Surveillance Holter (enregistrement ECG, qui est effectué tout au long de la journée);
  • phonocardiographie (prescrite pour les souffles cardiaques suspectés);
  • échocardiogramme (permet de déterminer l'état des muscles du cœur et de ses valves par échographie; la vitesse de circulation du sang dans les cavités de l'organe cardiaque est également évaluée);
  • coronographie (méthode d'examen des artères);
  • scintigraphie myocardique (révèle des lacunes avec un rétrécissement des vaisseaux sanguins).

Si les violations du travail dans la zone cardiaque ne sont pas détectées, la cause de la douleur doit être recherchée dans d'autres maladies du corps, puis les opérations suivantes sont effectuées:

  • radiographie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • tomographie par ordinateur.

Traitement des maladies cardiaques

Quelles mesures prendre et comment guérir les maladies cardiaques? Une telle question confronte toujours un patient qui a entendu son diagnostic. Tout d'abord, il est nécessaire de prendre au sérieux toutes les recommandations et prescriptions du médecin. Parfois, la thérapie traditionnelle de soutien habituelle et le maintien d'une routine quotidienne normale suffisent. Dans d'autres cas, le plastique vasculaire est nécessaire, et c'est déjà une intervention chirurgicale.

Les meilleures mesures pour prévenir les maladies cardiaques sont les recommandations suivantes:

  • se débarrasser de toutes les mauvaises habitudes (fumer, boire);
  • ajoutez à votre alimentation quotidienne des jus et des boissons aux fruits fraîchement pressés, des infusions à base de plantes et des thés, n'oubliez pas de boire de l'eau propre à hauteur de 1,5 litres;
  • une alimentation saine doit être équilibrée et modérée (afin de prévenir la prise de poids et, le cas échéant, de la réduire), les repas doivent être pris en portions modérées de 4 une fois par jour;
  • cela vaut la peine de limiter la consommation de sel et d'assaisonner les plats de légumes, de poisson et de viande maigre avec de l'huile d'olive et de lin;
  • des cours dans la piscine, ainsi que du yoga ou des exercices réguliers le matin devraient être les compagnons de toute personne soucieuse de la santé de son cœur;
  • après une journée d'activité physique, une nuit complète de sommeil est nécessaire pour que le corps ait le temps de se détendre et de gagner en force;
  • Ne vous engagez pas à prendre des bains chauds et allez aux saunas et aux bains;
  • si une thérapie thérapeutique est prescrite, il vaut la peine de suivre strictement les doses et le cours de la prise, il n'est pas non plus nécessaire de déclencher des rhumes et des maladies infectieuses.

Après avoir établi la cause, qui a donné un élan à la formation d'arythmie, un spécialiste prescrit un traitement. Si la condition est causée par des troubles psycho-émotionnels ou des changements dans le fonctionnement du système autonome, les symptômes de l'arythmie sont éliminés par les sédatifs. Souvent, ils sont vendus dans les pharmacies sans ordonnance, il est seulement important de suivre les instructions de prescription ou de dosage du médecin. Dans les cas plus complexes, afin de soulager une crise d'arythmie, une hospitalisation ou la prise de médicaments plus puissants - des tranquillisants et des antiarythmiques sont nécessaires. Ils sont prescrits pour les lésions organiques de l'organe cardiaque.

Traitement de la tachycardie paraxismale. Les méthodes d'action mécanique et les exercices de respiration aident à soulager une attaque aiguë de ce type d'arythmie. Par exemple, appliquez la méthode de la pression légère sur les globes oculaires - cela aide à exciter le nerf vague. Le test de Valsalva a le même effet lorsque l’enfant doit forcer à respirer profondément tout en retenant les voies nasales. Comme traitement médicamenteux de cette arythmie, l'obzidan - p-adrénobloc est utilisé. Le traitement qui aide à arrêter le passage du calcium dans les cellules du muscle cardiaque (myocarde) - ingestion d’isoptine est également pertinent. S'il y a un manque de circulation sanguine, avec cette thérapie, des glycosides cardiaques sont pris. Dans tous les cas, la posologie et la durée d'utilisation en fonction de l'anamnèse sont prescrites par le médecin.

Traitement de la fibrillation auriculaire. Les maladies cardiaques et autres étant à l'origine de la fibrillation auriculaire, le traitement vise avant tout à les éliminer. Si la forme de fibrillation auriculaire est fréquente, alors la nomination concomitante à la principale sera la prise de glycosides cardiaques. Avec un rythme lent de contractions, novocaindimil, hindin ou aymalin sont recommandés. Si le traitement n'apporte pas les résultats souhaités, une défibrillation électrique est indiquée. Les prévisions sont souvent favorables.

La réception de sédatifs (sédatifs) est souvent effectuée non seulement à des fins thérapeutiques, mais également à des fins de prévention. Ils contribuent à un sommeil profond, mais ne causent pas de somnolence, améliorent l'état général en réduisant l'excitabilité, la nervosité.

Les sédatifs sont souvent des teintures à base de plantes ou des comprimés avec une composition combinée, ainsi que des bromures et des barbituriques. De tels médicaments sont admis pour l'adolescence (écoliers, étudiants lors d'examens et sous de lourdes charges), et ils sont également prescrits à ceux qui traitent un grand nombre de personnes (secteur des services).

Sédatifs pour le traitement du coeur

Sédatifs populaires:

  • Teinture de valériane;
  • Teinture d'agripaume;
  • Nouveau Passit;
  • Persen;
  • Antares 120;
  • Sanosan;
  • Altalex;
  • Le corvalol;
  • La valocardine;
  • Collection apaisante.

Les sédatifs sont bien tolérés par l'organisme, mais vous ne pouvez pas les prescrire vous-même, en particulier aux femmes enceintes, pendant l'allaitement, avec des maladies de l'estomac et du cœur. En outre, en cas d'intolérance individuelle aux préparations à base de plantes et en cas d'allergies, vous devez arrêter de prendre les comprimés ou les teintures de ce groupe de médicaments.

Des médicaments antiarythmiques sont prescrits pour réduire la fréquence des contractions du rythme cardiaque et soulager les manifestations douloureuses. Ils ont des effets bénéfiques sur les cellules musculaires myocardiques, améliorent leur conductivité et restaurent les processus métaboliques.

Les médicaments de ce groupe comprennent:

  • Fréquence cardiaque;
  • Aymalin;
  • Quinidine;
  • Novocaïnamide;
  • Etmosine;
  • L'allapinine;
  • Rythme;
  • Etatsizin.

médicaments antiarythmiques pour le coeur

L’un des médicaments les plus prescrits contre l’angine de poitrine, les arythmies cardiaques et l’hypertension est le concor, un bêta-bloquant sélectif. La prescription du médicament Concor (bisoprolol), en tant qu’agent antiarythmique, présente des indicateurs efficaces lorsqu’il interagit avec d’autres médicaments, principalement des diurétiques ou des inhibiteurs de l'ECA.

Concor n'a pas d'activité symptomatique indépendante, son effet pharmacologique est le suivant:

  • diminution de l'activité rénine du plasma sanguin;
  • réduction de la fréquence cardiaque (à la fois pendant l'exercice et au repos);
  • réduction de la demande myocardique en oxygène.

Le médicament Concor n'est pas prescrit pour la bradycardie ou pour les patients souffrant d'hypotension (pression artérielle basse). Il est également prudent de prendre ce médicament avec le diabète. Bien que Concor soit un médicament de «nouvelle génération» et, en général, ne fasse aucun mal dans cette maladie, il est nécessaire d'être vigilant si le patient est sujet à un état hypoglycémique.

Le fait est que Concor est capable d’améliorer l’action de l’insuline et d’éliminer les attaques tachycardiques qui apparaissent chez les personnes présentant une diminution de la glycémie. Et si le patient se concentre sur ce symptôme, dans le cas de Concor, il est impossible de le faire, car la tachycardie passera inaperçu pour lui.

Les contre-indications à la prise de Concor sont également:

  • âge jusqu'à 18 années;
  • grossesse et allaitement;
  • intolérance spéciale au bisoprolol;
  • faiblesse du nœud sinusal;
  • l'asthme bronchique;
  • insuffisance rénale et hépatique;
  • psoriasis.

En cas d'intolérance individuelle aux antiarythmiques, des tranquillisants sont prescrits pour stabiliser le rythme cardiaque. Ils ont un effet sédatif, une fonction hypotensive, réduisent la fréquence des contractions de l’organe cardiaque et présentent également un effet vasodilatateur. Souvent, les tranquillisants sont prescrits pour la tachycardie ou la fibrillation auriculaire.

Les médicaments les plus courants, les groupes de tranquillisants:

  • Xanax;
  • Elenium
  • Seduxen
  • La grandaxine;
  • Le diazépam;
  • Le phénazépam;
  • Medazepam.

tranquillisants pour la tachycardie et la fibrillation auriculaire

Les médicaments anti-arythmiques et les tranquillisants ne peuvent être pris que selon les instructions d'un spécialiste. Le médecin calcule également la posologie en fonction des antécédents du patient et des caractéristiques individuelles de la maladie.

Si une arythmie survient en raison de dommages organiques à l'organe cardiaque, le traitement est effectué sans utilisation de tranquillisants ou de médicaments antiarythmiques spéciaux. Ils traitent la maladie sous-jacente.

Les symptômes de l'arythmie, qui indiquent que la cause de son apparition sont des processus métaboliques altérés et l'accumulation de cholestérol dans les parois des vaisseaux sanguins, peuvent être éliminés à l'aide de médicaments homéopathiques. Ce traitement préventif est possible lorsqu'aucune maladie cardiaque ou autre n'est diagnostiquée lors de l'examen.

Parmi les remèdes homéopathiques, les plus couramment prescrits sont:

  • Kralonin - dans un dosage de gouttes 15, il est bu trois fois par jour, avec des névroses cardiologiques, ainsi qu'après un infarctus du myocarde;
  • Nervochel - est prescrit pour réduire l'excitabilité nerveuse, avec les états dépressifs, les névroses. Dissolvez un comprimé trois fois par jour.
  • Recardio и Detonic utilisé à une pression élevée et pour normaliser le pouls. Ces pilules sont populaires en Europe, comme normalisateur de l'hypertension.

Types de remèdes homéopathiques populaires

Prescrire également la teinture de valériane comme médicament pour soulager l’état nerveux et la surexcitation. Boire de la valériane gouttes 15 trois fois par jour, mais avant d'aller au lit au début, il est recommandé d'augmenter la dose à des gouttes 25.

Les remèdes populaires peuvent également être utilisés pour la prophylaxie des arythmies et de diverses maladies cardiaques. Ainsi, le miel est consommé par la cuillère à dessert 1 (le matin, à jeun). Il est recommandé d'inclure les abricots secs et frais, les framboises, les raisins et les raisins de Corinthe dans l'alimentation. Ils aident à réduire le cholestérol dans les vaisseaux et à remplir les tissus de l'organe cardiaque avec des ions actifs.

Méthodes alternatives de traitement des maladies du système cardiovasculaire

Parmi les méthodes populaires de traitement des maladies cardiaques, elles se concentrent principalement sur diverses préparations à base de plantes. Cependant, leur adoption doit être clairement convenue avec le médecin traitant. Les recettes, les herbes et les épices les plus populaires qui sont recommandés séparément ou dans le cadre d'une collection:

  • Elecampane, gingembre, cardamome, racine de valériane, cannelle, aubépine, tilleul, ail, églantier, aneth, épine-vinette, jus d'aloès, fraise et feuilles de trèfle, agripaume, réglisse, chicorée et autres.
  • Le matin, il est recommandé de prendre une cuillerée de mélange santé - citron, raisins secs, noix et miel. Tout cela est pré-broyé à un état pâteux.

Pour améliorer l'état et le travail du cœur, des exercices de respiration et des exercices physiques modérés spéciaux sont également utilisés, qui sont également prescrits par le médecin. Vous pouvez prévenir ou guérir les maladies cardiaques si vous prêtez attention aux symptômes à temps, puis suivez patiemment et constamment toutes les recommandations et instructions du médecin.

Lyudmila Kohanovskaya

Kakhanovskaya Lyudmila Nikolaevna, cardiologue avec une expérience de près de 20 ans. Une biographie détaillée et des informations sur les qualifications médicales sont disponibles sur la page des auteurs de notre site.

Obzoroff - revue médicale internationale
Commentaires: 5
  1. Image
    Rolling mauer

    Je veux vous dire que lorsque des maladies du système cardiovasculaire apparaissent, les patients ne se tournent pas toujours vers des cardiologues, mais s'efforcent d'éliminer la pathologie de leurs propres efforts. Par conséquent, ils utilisent la médecine traditionnelle - décoctions, infusions, différents types de tisanes, compresses. Certains de ces remèdes aident à réduire la fréquence cardiaque, à normaliser la pression artérielle et à stabiliser l'état psycho-émotionnel. Cependant, la principale erreur des patients est de tenter de remplacer le traitement principal par la médecine traditionnelle. Cela comprend l'utilisation de médicaments sous forme d'injections, de perfusions ou de comprimés. La médecine traditionnelle peut compléter les principaux objectifs thérapeutiques, mais ne considère pas ces recettes comme un type de traitement distinct. En outre, la nécessité préalable de l'utilisation de décoctions et de perfusions doit être convenue avec le médecin. Le spécialiste déterminera l'innocuité et la pertinence de l'utilisation de ces méthodes de thérapie.

  2. Image
    Hans-mekker

    La réadaptation est une étape importante du traitement des patients ayant subi un AVC. Il n'est pas recommandé de négliger cette partie du programme de récupération. À la suite de l'attaque, la capacité de parler, d'avaler, d'exprimer des émotions avec des expressions faciales et de se servir est altérée. Le but de la rééducation est d'aider le patient à restaurer ces fonctions. Pour cela, un orthophoniste, un massothérapeute anime des cours avec lui. La réadaptation est effectuée dans un établissement médical spécialisé, moins souvent - à domicile. Les objectifs supplémentaires de la réadaptation sont la restauration de la mémoire, de la réflexion et de la concentration de l'attention, qui sont affaiblies en raison de troubles de la circulation cérébrale. Puisqu'un AVC est un stress pour un état émotionnel, en plus d'une rééducation physique, psychologique est nécessaire. Seulement dans ce cas, vous pouvez compter sur la récupération complète du patient après un AVC. La fourniture de soins médicaux ne doit pas se limiter à l'administration de médicaments.

  3. Image
    Antonianus

    Les antiarythmiques, qui sont prescrits dans le cadre du traitement des patients atteints de tachycardie et d'arythmie, ont un grand nombre d'effets secondaires. Par conséquent, des médicaments tels que la quinidine, l'étatsizine et leurs analogues sont strictement contre-indiqués pendant la grossesse. Les composants actifs des médicaments traversent librement la barrière placentaire. Cela signifie que les médicaments pris peuvent nuire au bébé in utero. Les types d'effets indésirables courants sur le fœtus sont un ralentissement de la croissance et du développement, une violation de la structure du cœur, du cerveau et du tube neural. Pour prévenir le risque de développer ces troubles, vous devez informer le spécialiste du fait de la grossesse au stade de la prescription de ces médicaments par le médecin. Ensuite, le médecin pourra choisir un médicament sédatif qui ne nuira pas à l'enfant et fournira en même temps un effet thérapeutique à la femme enceinte.

  4. Image
    Linda salevann

    En raison de l'âge et des difficultés de collecte de l'anamnèse chez les nouveau-nés, il n'est pas toujours possible de détecter en temps opportun les maladies du système cardiovasculaire. Dans ce cas, cela dépend beaucoup de la garde des parents de l'enfant. Ils doivent comprendre que la base pour contacter un spécialiste est la rotation du triangle nasolabial lors des pleurs du nouveau-né. La cyanose survient presque immédiatement après la tension de l'enfant. La condition s'accompagne de sanglots périodiques, d'insomnie, de refus d'allaiter, de retard de développement (poids corporel et taille - ne correspondent pas à l'âge). Mais le symptôme prédominant, qui parle de problèmes dans l'état du cœur, est précisément le bleuissement du triangle nasolabial. Si les parents observent ce symptôme, vous devez contacter un pédiatre et obtenir une consultation. Il est possible que vous deviez consulter un cardiologue pédiatrique, subir un laboratoire à part entière et un examen matériel du cœur, des vaisseaux sanguins.

  5. Image
    Angelica simpson

    En effet, les patients souffrant de fibrillation auriculaire et de tachycardie se voient souvent prescrire des tranquillisants. Ces médicaments ont un effet calmant, ce qui contribue à réduire la fréquence cardiaque. Les tranquillisants sont administrés par voie intramusculaire ou par voie orale sous forme de comprimés. Malgré l'efficacité par rapport à la normalisation de la fréquence cardiaque, il convient de garder à l'esprit que Seduxen et ses analogues ont la capacité de réduire considérablement la pression artérielle. Par conséquent, immédiatement après la prise ou l'injection du médicament, des nausées, des vomissements, un assombrissement des yeux, des étourdissements, des maux de tête, une faiblesse, une mauvaise coordination peuvent survenir. Pour éviter le développement des symptômes énumérés, l'utilisation de Seduxen est contre-indiquée sans le consentement d'un spécialiste. De plus, les tranquillisants ne peuvent pas être achetés sans ordonnance d'un médecin. Par conséquent, dans le cadre du traitement de la fibrillation auriculaire et de la tachycardie, vous devez d'abord consulter un cardiologue.

Ajouter un commentaire