Les principaux signes des différentes étapes de l'arthrose des articulations

Les modifications dégénératives des articulations, conduisant progressivement à sa destruction et à une perte de mobilité, se produisent sous l'influence de pathologies héréditaires, de maladies acquises et de facteurs externes. Un grand groupe de pathologies d'articulations différentes, qui ont une origine différente mais des méthodes de développement similaires, portent un nom scientifique: arthrose. En fonction de la négligence de la maladie, on distingue quatre étapes qui présentent leurs propres signes d'arthrose.

Le mécanisme de développement de l'arthrose

Le mécanisme de développement des pathologies arthritiques

Les troubles du flux sanguin sont à l'origine du processus pathologique. Les capillaires, situés dans la couche sous-chondrale du périoste et conçus pour nourrir le cartilage avec le liquide articulaire, ne remplissent pas pleinement leur fonction. Un apport limité en nutriments provoque des modifications dystrophiques du cartilage.

Une diminution progressive de l'élasticité et de l'amincissement du cartilage, l'apparition de fissures et de rugosités, une détérioration du glissement due à une diminution du volume de liquide synovial entraînent des douleurs et des craquements lors du mouvement. L’évolution de la maladie s’accompagne d’une diminution de la largeur de l’articulation, de l’apparition de spikes-ostéophytes et d’une diminution de l’amplitude des mouvements.

Ainsi, il existe une déformation des articulations liée à l'âge associée au vieillissement physiologique du corps. L'arthrose, d'origine post-traumatique, post-infectieuse, métabolique et intoxicante, se développe différemment sous l'influence d'autres facteurs, mais les résultats de la destruction du cartilage et des lésions articulaires sont similaires dans tous les cas.

Symptômes du stade initial d'arthrose

Symptômes du stade initial d'arthrose des articulations

Au début de la maladie, il n'y a pas de symptômes prononcés. Les patients observent des écarts sous la forme de:

  • Rigidité, difficulté à remuer les articulations après le repos, le matin, qui disparaissent spontanément à la suite d'une activité physique.
  • Restrictions de mobilité mineures et rares.
  • Craquement indolore des articulations résultant d'un effort soudain.
  • Douleur après un effort important et prolongé, disparaissant à la suite du repos.

Les images radiographiques ne montrent pas de déviations significatives, à l'exception d'un rétrécissement mineur de l'espace articulaire, des ostéophytes à peine perceptibles le long du bord de l'articulation. Le traitement d'une maladie qui présente des symptômes du stade initial de l'arthrose consiste à prendre des chondroprotecteurs et des complexes vitaminiques pour restaurer la nutrition et la structure du cartilage. Une grande attention dans le traitement et la prévention des exacerbations est accordée à la gymnastique de rattrapage, à une bonne nutrition.

Les signes de la deuxième étape de l'arthrose

Le développement de la maladie entraîne l'apparition de douleurs aiguës et significatives, nécessitant un traitement immédiat, et présentant des symptômes graves, se manifestant:

  • fissuration grave des articulations lors de tout mouvement;
  • limitation notable de la motricité;
  • raccourcissement fonctionnel des membres;
  • changement de la biomécanique des mouvements avec préservation partielle de la mobilité;
  • douleurs de départ renforcées;
  • fatigue constante et sensation de pression, lourdeur dans l'organe touché;
  • l'apparition de "douleurs mécaniques", provoquées par une diminution de la capacité d'amortissement du cartilage de l'articulation;
  • déformation partielle des articulations.

Les rayons X montrent l'apparition d'ostéophytes importants, une diminution des espaces articulaires de plus de la moitié, des modifications sclérotiques de l'os, la formation de cavités kystiques. Le traitement vise à réduire la douleur, à éliminer les processus inflammatoires, à améliorer l'état du tissu cartilagineux, à ralentir les processus dégénératifs.

Symptômes de la troisième étape

Dans la troisième étape, un traitement compétent et constant de la maladie est nécessaire, car il s'agit d'une version grave de l'arthrose et se manifeste:

  • Déformation importante des articulations, accompagnée d'une prolifération d'os, d'une accumulation de liquide.
  • Une limitation significative de la mobilité.
  • Douleur aiguë au cours des mouvements, au repos, provoquée par des crampes musculaires et l'apparition de la triade Reuters, qui comprend une arthrite réactive et une synovite.
  • Inflammation de l'articulation.

Les images montrent les changements exprimés par la disparition complète des espaces communs, les ostéophytes multiples et les déformations de surface. La destruction s'observe à l'intérieur des parties articulaires, l'abrasion du cartilage et les manifestations de la sclérose.

Les patients ressentent de la douleur lorsqu'ils marchent, en particulier lorsqu'ils montent des escaliers, perdent leur capacité à prendre soin d'eux-mêmes, deviennent dépendants des conditions météorologiques. Le crunch accompagne chaque mouvement et est même entendu par les autres. Le traitement de la période aiguë vise à soulager la douleur et l'inflammation, pour lesquelles des AINS et des analgésiques sont utilisés. Le traitement ultérieur comprend, dans la mesure du possible, la restauration de la capacité de travail, l'amélioration du flux sanguin et du métabolisme.

Manifestations du quatrième stade d'arthrose

La destruction finale des articulations est observée au dernier stade de l'arthrose. Les principaux symptômes de la maladie sont exprimés sous la forme:

  • Un syndrome de douleur aiguë qui interfère avec le moindre mouvement.
  • Douleur intolérable dont le traitement par des analgésiques et des médicaments puissants est inefficace.
  • Jointure complète de l'articulation, la formation d'une fausse articulation, à cause de laquelle les patients perdent la capacité de se déplacer de manière autonome.

La quatrième phase de l’arthrose implique clairement une invalidité du patient, le traitement consiste à remplacer l’articulation par une endoprothèse artificielle. Les méthodes modernes de prothèse et un traitement approprié aident les patients à retrouver leurs capacités motrices et à se débarrasser des douleurs atroces.

Arthrose au stade 4 des articulations

Rarement, l'arthrose a un développement rapide. La maladie progresse dans la plupart des cas assez progressivement. Par conséquent, après avoir découvert les premiers signes d’une maladie aussi grave, ne les attribuez pas à la fatigue, mais faites appel à un médecin expérimenté. Au début, il est possible non seulement de ralentir le développement de la pathologie, mais également de restaurer complètement les capacités fonctionnelles des articulations avec un gel Artrovexqui aide à éliminer l'inflammation dans les articulations.

Yarovoy Dmitry Mikhailovich Orthopédiste et traumatologue avec plus de 10 ans d'expérience. Au cours de sa pratique médicale, il a effectué plus de 800 opérations réussies.

Spécialisé dans le traitement des pathologies musculo-squelettiques, il possède des compétences professionnelles en orthopédie, pharmacie et traumatologie. Il fournit des soins d'urgence en cas de blessures, de diagnostics et aide en cas de maladies du système musculo-squelettique, telles que: l'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose.

Il pratique le traitement conservateur et chirurgical des fractures des os et des membres. Il fournit une assistance médicale pour les dommages aux ménisques ou aux ligaments croisés.

Obzoroff
Ajouter un commentaire