Les méfaits de la cigarette et comment se débarrasser de la dépendance à la nicotine

De nombreux fumeurs disent qu’ils peuvent cesser de fumer à tout moment, mais pour le moment ils ne veulent pas arrêter de fumer. Malheureusement, peu de personnes ont pu échapper à la dépendance au tabac. Une personne continue de tuer ses poumons, de gâter sa peau, etc. Il est temps d'admettre qu'il est difficile pour une personne qui fume d'abandonner cette mauvaise habitude.

Fumer chaque jour devient un réflexe conditionné, sans lequel une personne ne pourra plus vivre si vous ne demandez pas de soins médicaux à temps. Prenons quelques exemples. Beaucoup de gens n’imaginent pas le café du matin sans cigarette, ne pas s’asseoir au travail sans pause, fumer le stress. Fumer est une maladie très grave. Elle devient une habitude non seulement au niveau physique, mais également au niveau psychologique.

Les méfaits de la cigarette et comment se débarrasser de la dépendance à la nicotine

Considérez plusieurs causes de dépendance à la nicotine. Nous ne tiendrons pas compte du fait que de nombreux médias ont été publiés sur les dangers du tabagisme, mais cela n’affecte en aucune manière notre population. Même sur les paquets de cigarettes, ils écrivent que fumer tue, mais personne n'y fait attention.

La question qui se pose immédiatement est la suivante: qu'est-ce qui attire une personne vers un paquet de cigarettes lorsqu'il comprend les conséquences?

Selon les psychothérapeutes, les envies de nicotine sont des problèmes internes non résolus d'une personne. Il peut aussi s'agir de stress, de manque de réalisation, de malentendus, de problèmes au travail, etc. Tout peut accompagner cela. Sur le plan subconscient, une personne comprend que fumer est nocif. Mais, peut-être, en raison d'un traumatisme psychologique subi dans l'enfance, une personne commence à fumer à un âge conscient.

Chaque personne a sa propre raison de fumer, mais avec le temps, cela devient déjà un mode de vie. Et cette dépendance doit être traitée, comme l’alcoolisme, les drogues.

Une question très importante qui se pose. Comment se débarrasser de la dépendance à la nicotine.

Si vous allez chez un thérapeute, il vous aidera à vous débarrasser de cette habitude. Il pourra trouver la raison pour laquelle vous avez commencé à fumer et, après un certain temps, au cours du traitement, vous pourrez vous dire «STOP». Cela peut prendre beaucoup plus de temps que VOUS ne le pensez, mais le jeu en vaut la chandelle. N'oubliez pas que vous devrez essayer à la fois psychologiquement et physiquement. Le médecin, bien que guérit, mais ne fait pas de miracles. Il faudra d'abord reporter le retrait. Depuis que vous êtes déjà habitué à cette dépendance. Et s'en débarrasser n'est pas si simple que vous ne parlez pas.

Mener une vie saine. Il est à la fois à la mode et bénéfique pour le corps. Cela vaut la peine d’abandonner les mauvaises habitudes et de trouver une alternative. Qu'est-ce qui vous plaira? Cela peut être un nouveau passe-temps, peut-être que vous allez commencer à lire des livres, écrire des chansons, jouer à des jeux. Oui, n'importe quoi. L'essentiel est que cela ne nuit pas à votre santé et que vous l'aimiez.

Vous devriez penser à cela à un stade précoce, car vous pouvez alors être traîné dans un trou dans lequel ils vont lentement vous tuer. Ne soyez pas surpris, tel qu'il est. Si vous n'avez pas ressenti les changements dans le corps, ils ne tarderont pas à attendre. Si vous ne vous souciez pas de votre santé, pensez à ce qu'il adviendra de vos enfants. Cela ne passera pas sans laisser de trace. Dieu nous en préserve bien sûr, mais fumer laisse une marque importante dans la vie humaine. Et remarquez, pas le meilleur. Bien vivre et tout ira bien.

Effets du tabagisme sur la santé

Qu'est-ce que les fumeurs doivent savoir et comprendre s'ils ne veulent pas arrêter de fumer?

  1. Dents jaunies et mauvaise haleine. Les fumeurs développent souvent une parodontite, des infections des gencives et des pertes de dents fois plus souvent que les non-fumeurs.
  1. Les ongles jaunis ne peuvent sans doute pas décorer les mains des filles, des femmes et des hommes. Et les ongles ne jaunissent pas du tout à cause de la nicotine, qui est ingérée dans la peau, mais, plus souvent, cela indique que le foie est en état d'intoxication chronique et que la vésicule biliaire en souffre.
  1. Vous pouvez observer les poches et les cernes sous les yeux. Ils sont formés le plus souvent par manque de sommeil. Après tout, une personne qui a constamment de la nicotine dans son sang s’endort très mal et son sommeil est extrêmement agité.
  1. Les fumeurs ont la peau sèche. Ses fonctions de protection sont réduites, elle devient terne. La nicotine affecte directement l’apport en oxygène de la peau ou, au contraire, réduit le transfert d’oxygène vers les cellules de la peau. La peau perd en même temps son éclat.

Tous les fumeurs souffrent de rosacée, une perturbation de la circulation dans les capillaires et les petits vaisseaux. Les parois des capillaires sont amincies et la couche de tissu sous-cutané est amincie. Par conséquent, à certains endroits, les vaisseaux sanguins éclatent, le sang s'écoule et se gèle. Les joues «rosacées» et les ailes du nez sont particulièrement visibles.

Les fonctions de barrière de la peau étant altérées, les fumeurs soignent leurs blessures plus longtemps et le risque de développer un cancer augmente. Même ceux qui demandent l'aide de chirurgiens plasticiens peuvent se voir refuser une intervention chirurgicale.

  1. Les fumeurs ont une immunité réduite. 4 multiplié par le risque de contracter des verrues génitales.
  1. La nicotine détruit les fibres du tissu conjonctif de la peau. Nous observons donc une augmentation de la graisse sous-cutanée dans la partie médiane de l'abdomen et des vergetures.
  1. Regardez les fumeurs et les non-fumeurs. Qui a plus de rides? Bien sûr, les fumeurs. Ils ont l'air quelques années plus vieux. C'est la nicotine qui détruit le collagène et la vitamine A, responsable de la synthèse du collagène.

Cela est dû à la détérioration de la circulation sanguine et à l'irritation directe des yeux par la fumée de tabac.

  1. Fumer provoque une violation de la circulation sanguine générale et une perte auditive précoce.
  1. La fumée de tabac contient plus de substances toxiques 40 provoquant le cancer:
  • la cavité buccale;
  • le nasopharynx;
  • le larynx;
  • l'œsophage;
  • estomac et pancréas;
  • glandes mammaires.

La liste des effets du tabagisme sur la santé humaine peut être poursuivie et maintenue, donc, en comprenant ces risques, un fumeur peut faire face à une dépendance, car presque immédiatement:

  • La santé commencera à s'améliorer.
  • Vous augmenterez l'espérance de vie de plusieurs années 10-15;
  • Vous vous souciez des autres, parce que la fumée secondaire a des conséquences très graves;
  • Économiser de l'argent;
  • Se débarrasser de la toux;
  • Vous aurez des enfants en bonne santé;
  • Améliorer la vie sexuelle et la santé génésique;
  • La qualité de la vie s'améliore sensiblement: autres goûts et odeurs, intérêts.

L'essentiel est de comprendre ce qu'est le tabagisme et la santé et de prendre une décision. Et vous pouvez toujours choisir des méthodes et des méthodes, des recommandations, il y aurait un désir. En utilisant des médicaments populaires, vous pouvez facilement arrêter de fumer, par exemple, Tabamex peut vous sauver de la dépendance en seulement 1 mois.

Obzoroff

Rédacteur en chef Obzoroff, spécialiste des domaines de la médecine, de la cosmétologie et de la diététique. Écrit et résume les documents rédigés par des praticiens.

En collaboration avec les traducteurs, prépare des articles pour les lecteurs étrangers sur la base de documents préparés par les auteurs du site de qualifications appropriées.

chef de projet Obzoroff Il est co-auteur de nombreux articles sur la santé et les méthodes modernes de traitement des maladies courantes, écrits avec des praticiens expérimentés, dont les biographies se trouvent sur la page des auteurs.

Réseaux sociaux de l'auteur: Facebook Pinterest Twitter YouTube
Obzoroff - revue médicale internationale
Ajouter un commentaire